Subscribe:

Labels

Divers ( 189 ) Ecouter ( 6867 ) Lire ( 64 ) Surf ( 535 ) Vivre ( 103 ) Voir ( 102 ) Wango Tango by Zégut ( 96 )

mercredi 25 avril 2007

Prolongation exceptionnelle



Une fin de journée d'avril à Hossegor, spot de La Nord, en plein flat.
Mais qu’est devenu KS207 ? Depuis son retour sur son blog annoncé pour le 16 avril dernier, plus de nouvelles. Est-il encore vivant ? A-t-il été happé par une vague ultime et meurtrière l’ayant emmené à jamais dans les noires profondeurs de l’océan ?

A toutes ces questions, je réponds : JE VAIS BIEN, TRÈS BIEN !

Même si, durant dix jours, l’océan atlantique avait des airs de mer méditerranée (le flat total !), mes vacances à Hossegor ont été magnifiques… Comme d’habitude ! Je ne pourrai jamais être objectif en parlant de cette ville, des Landes et du Pays Basque. Quand on aime…

Mais depuis plus d’une semaine que je suis de retour en terres lorraines, je n’ai plus de connexion Internet. Pourquoi ? Même mon fournisseur d’accès ne le sait pas ! Ne voulant pas attendre éternellement qu’il trouve un moyen pour la rétablir (ou veuille faire l’effort de la rétablir ?), j’ai décidé de le quitter pour aller chez un concurrent. Malheureusement, même en 2007, tout cela ne se fait pas en quelques jours. Hélas…

Voilà pourquoi ce blog risque donc d’être en repos forcé pour quelques longues semaines encore…

En attendant, bougez, lisez, sortez, écoutez de la musique (et surtout Pop Rock Station by Zégut, sur RTL2 : il n’y a que de la bonne, rien que de la bonne… Zik !), allez voir les artistes en concert, vivez !

A bientôt.

mardi 3 avril 2007

KS207 en vacances



Le 1er janvier dernier, lorsque j’ai ouvert ce blog, je pensais y écrire un, voire deux, articles par semaine. Trois mois plus tard, c’est plus d’une centaine qui ont été rédigés ! Je crois que j’ai bien scoré ! C’est qu’on finit par y prendre goût ! Je vous avoue que je prends beaucoup de plaisir à partager ces moments de lecture, de musique et de surf.

Dans quelques heures, je m’en irai pour Hossegor et ses spots, direction l’Océan Atlantique toute ! Ce blog est donc mis en veille pour quelques jours, mais, si vous le souhaitez, n’hésitez pas à faire un tour dans la rubrique Archives, il y a de quoi faire. Et n’oubliez pas non plus la rubrique Actualité en direct qui, elle, ne s’arrête jamais. Reprise des activités le lundi 16 avril prochain.

D’ici là, travaillez bien, amusez-vous bien aussi, passez du bon temps avec vos proches.

Et n’oubliez pas d’écouter ce jeudi soir, 22h00, les Zacoustics by Zégut sur RTL2 avec –entre autres– The John Butler Trio pour quatre titres live (Better Than / Zebra / Funky Tonight / Grooving Slowly). Dire que j’écouterai cette émission au bord de l’océan… Le bonheur !

lundi 2 avril 2007

The Cure dans Rapido (1990)


Cliquez ICI pour regarder l'une des interviews qu'avait donné The Cure à Rapido, celle-ci à l'occasion de la sortie de l'album de remix Mixed Up.

Les années Rapido



Si vous êtes abonné à Canal+, ne manquez pas vendredi 13 avril, à 22h25, Les années Rapido, un documentaire consacré à ce magazine, aujourd’hui mythique, que présentait Antoine de Caunes.

« C’est tout sauf de la nostalgie », estime Antoine de Caunes. « On fête juste l’anniversaire ».

Au début, Rapido était une émanation de Rock Report, qu’Antoine présentait en ouverture des Enfants du Rock sur Antenne 2. Puis Rapido a débuté sur TF1 en 1986… En pleine nuit !

« L’émission était diffusée vers deux heures du matin, juste après des reportages sur la reproduction des marcassins dans le Bas Quercy. Du coup, ça se passait mal et j’avais demandé qu’elle soit programmée avant minuit. Etienne Mougeotte nous a promis que l’on passerait avant minuit si on raccourcissait le magazine de trente minutes. J’ai fait la connerie d’affirmer que je pourrai dire autant de choses en trente minutes qu’en soixante-quinze en parlant deux fois plus vite. Voilà pourquoi j’ai adopté un débit de mitrailleuse. Mais on n’a jamais été programmé plus tôt… »

Toute l’équipe migre alors sur Canal+ faisant, de 1987 à 1992, les beaux jours de la chaîne cryptée. Comme Rapido est également diffusé sur Channel 4 au Royaume-Uni, tous les artistes anglo-saxons connaissent ce rendez-vous culte et veulent y passer. « Cela nous a permis d’avoir une certaine qualité d’images et de conversation. »

Ironie du sort, c’est Alain de Greff, un ancien des Enfants du Rock, qui remplacera Rapido le dimanche par Les Guignols en 1992.

Vendredi 13 avril prochain, Les années Rapido porteront donc un gros coup de projecteur sur l’épopée rock des années 87/92 : l’émergence de la world music, de la techno, du rap, du rock français, du heavy métal californien, etc. A noter la rediffusion d’un ancien reportage consacré aux Cure.

L’esprit de l’époque sera ravivé, avec soixante-dix minutes de magnéto. S’intercaleront des plateaux filmés aujourd’hui, mais raccords avec ceux d’il y a deux décennies : même fond, même graphisme, même costume et même débit.

Stevie Nicks & Chris Isaak


En septembre 2000, Stevie Nicks a donné un concert en faveur de l'Arizona Heart Institute Benefit durant lequel elle avait invité quelques-uns de ses amis à la rejoindre sur scène. Parmi eux, Lindsey Buckingham, Sheryl Crow, Don Henley et Chris Isaak.

Pour regarder la vidéo (amateur) du duo Nicks / Isaak, cliquez ICI. C'est un peu un avant-goût de ce qui se passera dès la fin du mois prochain... Aux Etats-Unis uniquement !

Chris Isaak : tournée française



Le californien Chris Isaak, auteur, compositeur, interprète, acteur et surfeur averti, est actuellement en tournée eu Europe, tournée qui passera pour trois dates en France :

- mercredi 25 avril au Galaxie d’Amnéville,
- vendredi 27 avril au Radiant de Lyon,
- samedi 28 avril au Palais des Congrès de Paris.

Une tournée qui se poursuivra cet été aux Etats-Unis où Chris Isaak partagera l’affiche avec Stevie Nicks, l’une des chanteuse de Fleetwood Mac. Chanceux ces Américains !

Plus d’infos sur le site officiel de l’artiste :
http://chrisisaak.com/.
Et sur celui de Stevie Nicks :
http://www.nicksfix.com/.

dimanche 1 avril 2007

Après la télé, la radio !



Déjà disponible dans les magasins Boardriders club de la célèbre marque de surf à travers l’Europe, prochainement aux Etats-Unis d’Amérique, en Australie et en Asie, la radio de Quiksilver est désormais accessible sur l’Internet et dès aujourd’hui en lien permanent de ce blog (en haut à droite de cette page d’accueil).

Désormais, en lisant les articles de ce blog, vous pouvez également écouter de la bonne, rien que de la bonne musique. Enjoy !

Jimi Hendrix, Woodstock, 1969



Eté 1969, le plus grand événement de toute l’histoire de la musique : le festival de Woodstock. Un demi million de spectateurs, trois jours mythiques pour un hymne à l’amour et à la paix avec les plus célèbres artistes de l’époque : Joan Baez, Joe Cocker, Crosby, Stills, Nash & Young, Jefferson Airplane, Simon & Garfunkel, Santana, Sly Stone, Ravi Shankar, The Who, etc., et Jimi Hendrix.

Jimi Hendrix est la principale tête d’affiche du festival. Mais une mauvaise organisation fait que les mises en place de scène se font très lentement. Prévu dimanche soir pour la clôture, ce n’est que le lendemain matin 18 août, 7h30, qu’Hendrix y jouera devant 3000 privilégiés qui ont su l’attendre toute la nuit.

Fatigué et en pleine descente d’acide, cela ne l’empêchera pas d’y livrer une prestation héroïque et inoubliable.

Pour vivre ou revivre une heure de ce fabuleux concert qui a définitivement fait entrer Jimi Hendrix dans la légende, cliquez ICI.